Stage à l'Agence Spatiale Européenne

Florian Perocheau est étudiant en première année de Cycle Ingénieur généraliste à l'ESEO Angers. Il revient sur son stage qu'il a effectué récemment au sein de l'Agence Spatiale Européenne.

"J'ai eu la chance d'être sélectionné par l'Agence Spatiale Européenne (ESA) avec 21 autres étudiants européens et canadiens, afin de participer à un mini-stage de quatre jours à Redu, en Belgique. Le thème de la semaine était principalement axé les communications entre la Terre et les engins spatiaux (satellites principalement). Là-bas, j'ai participé à des cours théoriques sur la transmission RF, donnés par un membre de la Advanced Mission Concepts Section travaillant à l'ESOC (European Space Operations Centre)."

Etudiant ESEO au sein de l'Agence Spatiale Européenne

"Il nous a également fait part de ses très nombreuses expériences en tant qu'opérateur de satellite (i.e. la personne chargée de prendre la main en cas d'avarie sur le système). De plus, nous avions des visites du site (avec explications de la part du directeur), sur les antennes et le centre d'opérations. À la fin de la semaine, le groupe était divisé en deux sous-parties et nous avons mis en place la stratégie de communication (choix des types de modulation, codage, antennes, etc.) et la stratégie opérationnelle (que faire en cas de problème) afin d'envoyer un satellite prendre des mesures et clichés de Cérès (la plus petite planète naine du Système solaire ainsi que le plus gros astéroïde de la ceinture principale), puis de Pluton.

Afin de participer à ce genre de stage, il faut avoir très envie d'en apprendre plus sur l'aérospatiale (la plupart des autres étudiants suivaient une formation spécialisée en aérospatiale et en connaissaient donc beaucoup plus que moi sur le sujet). Cependant, avec les cours du premier semestre d'ingénieur (notamment celui intitulé Couche Physique des Télécommunications), il est tout à fait possible de suivre les cours, à condition de maîtriser quasi-parfaitement l'anglais).

Ce stage m'a vraiment permis de découvrir le milieu de l'aérospatiale, que je connaissais peu, et m'a donné envie d'approfondir le sujet."

Merci à Florian Perocheau pour son partage d'expérience. Une belle opportunité que des futurs étudiants suivront peut-être.

Si vous souhaitez plus d'informations sur les programmes de l'ESA et les prochains stages disponibles, consultez le site Internet de l'agence européenne : 

ESA academy