Sécurité sociale étudiante

A compter du 1er septembre 2018, la cotisation de 217€ est supprimée. Les nouveaux étudiants restent à la Sécurité sociale de leurs parents. Pour ce qui est des étudiants déjà affiliés à la Sécurité sociale d’une mutuelle étudiante, ils y resteront pour une période transitoire d’un an avant d’être automatiquement rattachés au régime général au 1er septembre 2019, sans démarche ni formalité
particulière de leur part. Les étudiants rattachés au Régime général comme ceux restant affiliés au régime de leurs parents bénéficieront de la même qualité de service que les autres assurés.

En savoir + : Sécurité Sociale étudiante en France.

 

Les changements en 2018 : une protection sociale plus simple et gratuite

schema-cnam

Finies les démarches d’inscription à la sécurité sociale

Les règles d’adhésion à l’Assurance Maladie sont simplifiées, en cohérence avec la Protection universelle maladie (PUMa). Ainsi, la démarche annuelle d’inscription pour les étudiants, source de complexité, est également supprimée dès la rentrée 2018.

A compter du 1er septembre 2018, les étudiants qui s‘inscrivent pour la première fois dans  un établissement d’enseignement supérieur ne changent plus de régime obligatoire d’assurance maladie pour le remboursement de leurs frais de santé ; ils restent affiliés en tant qu’assurés autonomes à leur régime actuel de protection sociale, généralement celui de leurs parents, quel qu’il soit (régime général, agricole ou autre).

Les étudiants poursuivant leurs études et déjà inscrits à une mutuelle étudiante (comme centre de gestion de leur sécurité sociale) pour l’année universitaire 2017-2018, restent rattachés à cette mutuelle pendant l’année universitaire 2018-2019.

Lire le communiqué de presse de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie